Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 janvier 2012 3 04 /01 /janvier /2012 23:25

 

 

Un jour, (pas si éloigné que ça...) on est entré dans une pharmacie, on a acheté un teste de grossesse. Ce jour là, tout à changé.

Tout à changé dans le regard du pharmacien.

 

Le pharmacien nous a tendu le test avec un demi sourire et il a demandé :

La pharmacien : Vous savez comment ça fonctionne ???

L'hypothétique future maman : Euh, à peu près, de toute manière, il doit y avoir une notice...

Le pharmacien : Il faut utiliser le test avec précision.

L'hypothétique future maman : Euh... avec précaution ?

Le pharmacien : non, non, avec précision.

 

Sortir de la pharmacie avec le test bien planqué.

Rentrer à la maison le plus tranquillement possible, se retenir de courir.

Se précipiter aux toilettes.

Essayer d'ouvrir ce fuck-à-brun d'emballage à la con...

Ressortir des toilettes, trouver une paire de ciseaux, ouvrir, lire.

Viser... (oh ! Purée, penser au pharmacien...)

Rater et s'en mettre plein sur les doigts

Se laver les mains... attendre...

Attendre et comprendre : On n'a jamais été aussi ravie de se faire pipi sur les doigts.

 

(il est totalement injuste que ce soit justement la partie de l'humanité qui ne peut pas viser qui soit contrainte de faire pipi sur une minuscule bandelette... Alors que les hommes seraient vachement plus balèzes pour viser cette fichue bandelette... seulement, voilà, les mecs font rarement des test de grossesse, et c'est bien dommage... Passons !)

 

Retourner voir le pharmacien quelques jours plus tard avec :

un traitement anti-nausée

un traitement anti-constipation

un traitement en vitamine B9 et autre magnésium, fer...

Voir le pharmacien sourire.

Prendre ce sourire comme un signe d'attendrissement.

 

Arrivée du premier bébé.

Fréquentation assidue de la pharmacie : crème pour les fesses, truc contre la fièvre, anti-vomitif, machin pour gérer les poussées dentaires, vaccins... pour le bébé.

(pour les heureux géniteurs, la liste s'allongera : Vitamine C pour le tenir choc en période de poussée dentaire, pilules préventives dans les épidémies de gastro/rhume/grippe...)

 

Cette année là, à la nouvelle année, le pharmacien nous a offert un étui pour ranger notre carte vitale (chouette)

 

 

Plus tard, on est allé cherché un second test de grossesse.

Le pharmacien nous a tendu le test avec un sourire complet :

Le pharmacien : Vous savez comment ça fonctionne !

L'hypothétique future maman : ben oui, on sait : de la précision !!

 

Se dire que le pharmacien est content pour nous, c'est pour ça qu'il sourit quand on lui achète des tests de grossesse.

 

 

Retour avec notre super ordonnance de super future maman.

Arrivée du second bébé.

Poursuite de notre fréquentation de plus en plus assidue de la pharmacie.

 

Cette année là, à la nouvelle année, le pharmacien nous a offert un étui pour ranger notre carte vitale et notre carte vitale en même temps (super chouette)

 

 

Bien plus tard, nous sommes allez chercher un troisième test de grossesse :

Le pharmacien nous a tendu le test avec un sourire tellement large qu'on a aperçu ses molaires,il a quand même demandé :

Le pharmacien : Vous, vous savez comment ça fonctionne ! On n'oublie pas ! La précision, la pré-ci-sion !!

 

Se dire que cet hommes doit vraiment aimer les bébés ! C'est mignon, ce Monsieur respectable qui aime les bébés.

 

Constater, quand même, que certaines semaines on voit plus notre pharmacien que nos meilleures copines (euh... constater que les semaines s'étirent en mois)

 

Cette année là, à la nouvelle année, le pharmacien nous a offert un savon à la violette ! (chouette, chouette, chouette !)

 

Il y a un peu plus d'un an, retourner encore à la pharmacie, acheter (encore) un test de grossesse...

Le pharmacien nous a tendu le test avec un sourire jusqu'aux oreilles... et n'a pas eu le temps de parler.

L'hypothétique future maman : pas la peine ! On sait comment ça fonctionne, et non, on a beau s'entraîner tous les 3 ans à viser sur des bandelettes de test de grossesse, on est nulle, on n'est définitivement pas faite pour réussir à faire pipi sur un micro machin !!!!

 

Comprendre enfin que le pharmacien aime qu'on ai plein gosses parce qu'ils se refilent les microbes en chaîne, en ronde même pourrait-on dire. Ce qui par voie de conséquence amène les parents à être soit eux-aussi malades, soit à prendre de mystérieux cocktails vitaminés pour tenir le choc des nuits passées à : bercer/calmer/chanter/soulager/réconforter/essuyer/laver/éponger... et que notre seule famille assure une rente confortable à cet homme... tiens, ses vacances aux Seychelles, c'est nous ! (et même pas une petite carte postale).

 

 

Le pharmacien aime notre famille toute l'année :

il nous aime au printemps (hum ! Les allergies au pollen)

il nous aime en été (ah !! les coups de soleil, les piqûres de moustiques, le mal des transports)

il nous aime en automne (oh !! les poux dans le cheveux)

il nous aime en hiver (hiiiiii ! Les rhumes, les lendemains de fête, les lèvres gercées)

 

Il aime toute notre famille : avec une gastro, un rhume, la varicelle, quand on se décide à tester l'homéopathie, avec une entorse, avec une écharde dans le doigt, avec des bosses, des égratignures, avec des aphtes, mais aussi avec des vers intestinaux, quand on veut essayer la phytothérapie, avec un mal de crâne à se taper la tête contre les murs, avec les dents qui poussent, avec les yeux qui coulent, avec le nez qui goutte, la gorge rouge, une toux terrible, les oreilles en feu, la peau qui gratte, une mycose des orteils héritée du stage premières brasses à la piscine, avec des érythèmes fessiers, avec les intestins qui vont trop vite, mais aussi avec les intestins qui ne vont plus assez vite, avec notre tête de lendemain de la veille, avec des verrues, avec des brûlures, des plaies... quand on vient chercher un test de grossesse.

 

Cette année, on est venu avec une belle ordonnance pour un stérilet.

Le pharmacien n'a pas souri.

 

Pour la nouvelle année, il nous a offert un petit calendrier avec au dos, une publicité contre les hémorroïdes...

 

Mais, il nous aime... enfin, il aime les Seychelles !

P1000482.JPG

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Oum Hilal 28/01/2012 23:44

Ah j'ai vraiment trop ri, surtout la fin avec la chanson du pharmacien "il nous aime... et les 4 saisons".

Et dire que je viens de me faire avoir en achetant à ma pharmacienne un "super dentifrice qui bloque les caries à l'entrée de la bouche de ton môme", elle a profité du fait que j'étais toute émue
de l'abcès du grand, qu'a vraiment douillé.
Bref, ce sont des pervers, ces pharmaciens, ils jaugent ta tête (de lendemain de la veille, comme tu dis, j'adore l'expression !) pr tâcher de te refourguer leur cam'.

J'imagine une plage VIP (P pour pharmacien), avec un vendeur de pilules à la place des chichis... ;)

4enfants2bras 29/01/2012 14:17



Super la plage VIP... sûre qu'elle existe !


J'adore le dentrifice qui bloque les caries !! Ils en auraient pas un qui remet les dents droites ??? Ben non ! sinon l'orthodontiste ne pourrait pas descendre les piste aussi blanches que
l'émail de leur dents dans les stations de ski chics et suisses !



Atoll 09/01/2012 01:41

Bonne Année et Bonne Santé à tous les 6, comme çà le pharmacien, il fera moins son beurre sur votre dos non mais!
Et non aux labominables...

4enfants2bras 11/01/2012 15:37



Ah ! Atoll ! Ca faisait un p'tit moment !!


Bonne année et plein de bonheur chez vous !


Et les labominables n'ont pas fini de prier Ste Infection et St virus....



xavier 05/01/2012 12:20

Sans parler du trou de la sécu... va falloir que ces mômes y bossent ; et vite, pour rembourser tout ses médocs et payer un voyage au Seychelles a leur bon parents pour les remercier de leur
bienveillance !

4enfants2bras 11/01/2012 15:35



Dans tes rêves !



AlterVorace 05/01/2012 09:36

Merci pour ces moments de rigolade -la varicelle s'étant installé à la maison depuis Noël-, je suis complètement dans ce vécu là en ce moment.

4enfants2bras 11/01/2012 15:35



Ah ! ben, j'aimerai que la petite dernière l'attrape tant qu'elle est encore bébé (tous les autres, c'est fait !)... il me semble que c'est plus facile quand ils sont petits ! Bon courage à toi
et joyeux gratouillis !



Liliba 05/01/2012 09:08

Oh trop génial, tu me fais trop rire ! Et si vrai !!!! Nous sommes de vrais jack-pot pour les pharmacies !!!

4enfants2bras 11/01/2012 15:33



Tu m'étonnes ! (et dire que je ne suis jamais allée aux Seychelles... et avec 4 marmots, ça n'est pas demain la veille que ça arrivera. En même temps, ça doit être bourré le pharmaciens, là bas !
)



Texte Libre

facebook_icon.1287526277.png

Recherche

Texte Libre

Archives