Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 octobre 2011 3 12 /10 /octobre /2011 22:41

 

Matin, heure matinale (forcément !)

Quelques étapes nécessaires et indispensables pour que les marmots aient à peu près l'air de ressembler à quelque chose avant le départ pour l'école :

 

Étape n°1

Débarbouillage à la chaîne : opération disparition des traces de Nutella, de confiture, de Vache qui rit, de camembert ou pire... de Maroilles ou de pâté sur le visage des enfants (oui, les enfants mangent n'importe quoi le matin... tant qu'ils mangent... un sac vide ne tient pas debout comme on dit, alors, on tolère beaucoup d'expériences culinaires au petit déj')

 

Étape n°2

En profiter pour nettoyer les petites menottes... soient 8 mains, et donc 40 doigts.

 

Étape n°3

Vérifier qu'il n'y ait pas de traces des sus-nommés ingrédients sur les fringues... même celles des adultes si l'étape n°2 n'a pas été respectée... une trace de Maroilles sur un pantalon noir n'est jamais très classe.

 

Étape n°4

Faire procéder par les porteurs de cheveux à un premier débroussaillage. (sauf pour la petite dernière qui préfère manger la brosse plutôt que de se la passer dans les cheveux...)

 

Étape n°5

Procéder soi-même à un second coup de brosse sur l'ensemble de la troupe.

 

Étape n°6

Chercher des barrettes... Chercher des barrettes... Chercher des barrettes...

Mais, elles sont où ces fichues barrettes, on en a acheté au moins une vingtaine il y a moins d'un mois...

Renoncer à chercher les barrettes, prendre vite fait des élastiques et accrocher les cheveux des filles comme on peut. (de toute façon, elles vont mettre leur casque de vélo)

 

Étape n°7

Conduire les enfants à l'école. Attendre devant la grille (et ouais, y'a des jours où on arrive à l'heure à une des écoles !)

Se rendre compte qu'il reste une trace de Nutella sur la joie de la cadette, chercher un mouchoir... frotter en vain la joue : le Nutella tout sec, c'est tenace. Hésiter à mettre un peu de salive sur le mouchoir (non, c'est pas bien, ça ne se fait pas), renoncer à humidifier le mouchoir. Frotter à nouveau la joue de l'enfant, à l'aide du mouchoir sec. Dire à la cadette qui crie très fort de se taire :

  • aïe !! Tu me fais mal à la joue.

(regarder les autres parents d'un air gêné, arrêter de frotter, laisser la trace de chocolat)

Avoir l'impression que cette trace de Nutella vous nargue, vous, personnellement. Être bonne avec son enfant, avoir le sentiment qu'on va lui rendre un énorme service en la débarrassant de cette trace qui est vraiment agaçante !)

N'écouter que son courage, mettre un tout petit peu de salive sur le mouchoir le plus discrètement possible. Frotter encore une fois la joue de l'enfant qui se remet à crier :

  • Bearck ! Maman ! Pourquoi tu me frottes avec ta bave ???

(Se rappeler qu'on adore cette enfant !! Ne pas regarder les autres parents... )

 

Etape n°8

Larguer tout le monde, partir bosser.

Le soir, heure tardive, (forcément)...

 

Étape n°9

Enlever son pantalon, le plier et constater avec horreur qu'on a passé la journée avec une trace de Maroilles sur la fesse droite... Renoncer à ressembler à quelque chose pour les 10 prochaines années. Oublier à tout jamais l'idée qu'on pourra un jour être classe. Détester le Maroilles. Dormir.

 

P1040605.JPG

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Atoll 16/10/2011 20:56


Le Maroilles serait il finalement un fromage à pâte pressée?


4enfants2bras 17/10/2011 20:23



Pressée ? pressée !!! à fond (sur mon mon pantalon !)



Liliba 13/10/2011 10:44


Morte de rire !!!! Et du Maroilles en plus, vive l'odeur !!! Tu n'as pas trouvé que tes collègues s'éloignaient ?
ça m'est arrivé avec du gerbi de bébé plus d'une fois...


4enfants2bras 17/10/2011 20:34



Pfff ! c'est surtout qu'il n'y a eu aucune bonne âme pour me dire :


- Euh ! t'as un truc sur ton pantalon !



Texte Libre

facebook_icon.1287526277.png

Recherche

Texte Libre

Archives