Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 novembre 2011 3 30 /11 /novembre /2011 22:28

 

 

On a un souvenir ému des calendriers de l'Avent de quand on était petit... ou moins petit (je l'avoue, j'en ai eu jusqu'à ce que mon adolescence soit bien entamée).

 

On en a eu avec des chocolats.

On en a eu avec des images (pfff, l'arnaque !)

On en a eu avec des saloperies en plastiques (des petits machins qui ne servent à rien, en plastique coloré et transparent et ça on adorait !!)

 

Quitter l'adolescence.

Plus tard, devenir parents.

 

Perpétuer la tradition :

 

1ère tentative :

un mâââââgnifique calendrier garni par Môssieur Playmobil soi-même (bon, il est vrai qu'une gamine de même pas 2 ans, le calendrier de l'Avent, euh... comment dire, elle s'en moque royalement. Alors que la maman, elle, a suivi tous les jours, elle s'est extasiée devant les petits anges niais, les petits écureuils débiles...)

Mais c'était quand même moins bien que les trucs en plastique transparents...

 

 

2ème tentative :

Et un jour, c'est LA rencontre : un calendrier de l'Avent-guirlande, avec des couleurs qui claquent, trop la classe et même pas la honte à laisser dans la maison ! Allez, hop, on n'a qu'un enfant et demi, mais on en achète 2.

 

(Quand le benjamin a été assez grand, il a fallu chercher LE même modèle : comment ça, ça ne se fait plus ?? On a cherché, cherché, cherché et puis on a trouvé... un truc qui ressemble. Et dire que l'année prochaine, il faudra réinvestir pour la petite dernière.)

 

 

 

Et les problèmes commencent :

 

Garnir les petites cases

 

Garnir...

 

Garnir...

 

Arrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrgh !!!! Garnir...

Mais quelle tarte on a fait !!! Garnir !!!!

 

 

Question n°1 :

Pourquoi est-ce qu'on a acheté un calendrier à garnir à chaque enfant ???

 

S'imaginer, dans le rata total, un matin d'hiver à 7h00, départageant les gamins pour savoir qui ouvrira la case ce matin là, le tout en tâchant d'enfiler une paire collants à la petite dernière.

Nan, nan, nan...

 

 

Question n°2 :

Qu'est-ce qu'on va bien pouvoir mettre dans les 72 cases ??? (Cré-vingt Dieu, 72 saloperies à trouver... oui, 72 et non 96, parce que non, la petite dernière n'aura pas de calendrier cette année, c'est décidé !)

 

Courir les magasins à cacailles. (dès le mois d'octobre... parce que maintenant, on est organisée.)

Toujours garder à l'esprit que tout ça va un jour se retrouver dans le salon/dans notre lit/dans la baignoire/dans la cuvette des toilettes/dans la bouche de la petite dernière/dans la machine à laver/sous la tondeuse...

 

 

Question n°3

Comment va-t-on financer les cochoncetés à mettre dans les nombreuses cases ??

 

Heu... Penser à demander une subvention à la commission européenne, ou au FMI... ?? (se dire que ce n'est pas tout à fait la bonne période. Tâcher donc de trouver de la cacaille bon marché et sûrement fabriquée par des petits enfants qui n'auront jamais de calendrier de l'Avent. Bouhouhouhou... Avoir mauvaise conscience.)

Mais pour une fois, s'asseoir sur ses principes.

 

 

Question n°4 :

Faut-il demander aux enfants si cette année, ils préfèrent un calendrier Playmobil ou un calendrier-guirlande-trop la classe-à garnir ???

 

Espérer, rêver... et constater que d'année en année la réponse n'est jamais en faveur de Môssieur Playmobil...

 

 

Question n°5 :

Peut-on raisonnablement faire son vieux rat dans les choix des garnitures ??

 

Penser à joindre l'utile à … l'utile. (se dire intérieurement que si on met des trucs pourris, les gamins nous supplieront, les 2 genoux à terre, pour avoir à nouveau un calendrier tout garni par Môssieur Playmobil.)

Ressortir le vieux rat qui sommeil en soi :

Garnir avec des chaussettes (1 par case... non, pas 1 paire, 1 chaussette !)

Garnir avec une réserve de barrettes.

Penser à garnir avec des biscottes, des jouets déjà à eux, une petite cuillère, un pot de moutarde, un gant de toilette, des mouchoirs en papier, des cailloux, des boites pour chat (y'a d'ailleurs un calendrier de l'avent pour matous...), une râpe à fromage, du fromage, un coupe-ongles, du papier de verre, un mini dictionnaire Français-Chinois, un sachet de thé, une pomme de terre, une boîte d'asperges, des piles usagées, notre dernière contravention, une tongue solitaire, des cure-dents, une agenda de l'année précédente, une feuille de houx, une prise électrique, un vieux rat...Ouais ! On est un vieux rat (parce qu'on trouve super facilement des saloperies qu'on pourrait mettre... plus facilement que les cochoncetés mignonnes....)

 

 

Question n°6 :

Peut-on raisonnablement faire les magasins avec son cœur d'artichaut ???

 

Lutter, éviter, essayer de laisser son cœur d'artichaut à la maison....

Être faible, repartir avec les bras chargés de trucs qu'on a trouvés trop chou-mignons (et qu'on aurait aimé avoir... mais qui coûtent un oeil... mais qu'on aurait quand même avoir...) : petit bracelet avec une pomme rouge/le petit bateau qui avance tout seul/le Saint Nicolas en chocolat de chez Meert (alors qu'un Saint Nicolas Carrouf' aurait été aussi bien)/le petit zosieau vintage/la paire de barrettes trop canon à environ 18000 $ (la pièce)/le DVD de peau d'âne (ben ouais, sans l'emballage, ça rentre bien les cases)/la peluche d'un petit créateur/ le super truc en forme d'œuf qui se dissout dans l'eau et se transforme en dinosaure...

 

Un jour cœur d'artichaut , un jour vieux rat... ça équilibre !

 

 

Question n°7

Pourquoi est-ce que les calendriers de l'Avent ne commencent-ils pas le 15 ou 22 ???

 

Mais ouiiiiiiiiiiiiiii, pourquoi commencer au 1er, c'est d'un conformisme !

(reconnaître que les gamins nous tannent depuis 10 jours avec ça... bon, alors va pour le conformisme)

 

 

Ne plus se poser de questions. Installer toutes la cochoncetés trop chou-mignonnes et parfois un peu pourries aussi devant soi. Et constater qu'on n'en que 69...

Nooooooooooooooooooooon, pas ça.

Avoir l'idée lumineuse de glisser un petit mot d'amour dans l'une des cases (et espérer que les horribles marmots n'aient pas l'air déçus ce jour là. Ou mieux, calculer pour que ce jour là tombe un matin où on n'est pas là... gnark, gnark... retour du vieux rat !)

 

 

Et puis se dire que finalement, on espère que l'année prochaine, ils ne voudront pas du calendrier de Môssieur Playmobil.

 

 

P1000425.JPG

Partager cet article

Repost 0
Published by 4enfants2bras - dans C'est la fête !
commenter cet article

commentaires

Atoll 04/12/2011 22:52

Et pis pour Meert j'préfère encore manger bio. Ça reste moins cher quand même et c'est meilleur pour la santé. Et toc!

4enfants2bras 17/12/2011 10:39



C'est vrai... Mais Meert garde un charme, tellement désuet que s'en n'est même plus ringard, c'est au delà !



Atoll 04/12/2011 22:47

Et pis c'est marrant le calendrier de l'avant c'est comme la doloreane de Marty MacFly dans retour vers le futur 2.
On est que le 2 décembre avec plus de chocolat dans la case du jour que bizarrement on est déjà le 3. Tiens donc comme c'est étrange...

druidesse 03/12/2011 13:31

Quelle chouette maman tu fais !

4enfants2bras 17/12/2011 10:35



Mououououououac !



Liliba 01/12/2011 12:29

Un peu tard pour cette année, mais pour l'année prochaine,tu peux t'y mettre dès septembre !!! des idées à la pelle là : http://www.teteamodeler.com/
et là, avec en plus les conseils de celles qui l'ont déjà fait (et puis c'est moi qui anime la page, alors c'est sympa !) :
http://www.facebook.com/pages/T%C3%AAte-%C3%A0-modeler/104135792971101

Et franchement, les chocolats de chez Meert, c'est pas du tout bon pour les enfants !!! A réserver aux parents uniquement !

4enfants2bras 17/12/2011 10:38



Je note pour le tuyau !


(et je sais bien que c'est ineptie d'acheter les chocolats chez Meert (pour les gamins...)


Je crois, que comme je ne peux pas en manger, c'est une manière pour moi de faire ça par procuration !! (mais il demeure que c'est une ineptie !!).


Une année, je suis allée chez Meert avec ma fille ainée (elle devait avoir 3 ans). Elle a demandé au vendeur (en parlant super fort)


- Et on peut boire un coup ici !!


(non, on ne boit pas un coup chez meert, on sirote un thé à la limite).


Et ben, toutes les vieilles peaux de la boutique m'ont regardé comme une mère indigne (et peut-être même alcoolique) !



Caro 01/12/2011 10:10

Arf... Moi aussi je me suis faite avoir avec le calendrier de l'avant à garnir soi-même... Orgueil suprême du "c'est moi qui l'ait fait", les miens étaient même à décorer soi-même... Tout ça parce
qu'un jour j'en ai eu ras-le-bol de voir ma gamine s'empiffrer de bonbons et autre saloperies tous les jours, en plus des sachets d'anniversaires ramenés de l'école.
Donc, cette année, 48 cases à remplir, évidemment trop petites pour les idées à la noix que j'ai eu... sans parler du budget que cela représente au final, qui n'est pas totalement négligeable. Je
pense que l'année prochaine, je ne leur laisserai pas le choix : calendrier playmobil imposé!

4enfants2bras 17/12/2011 10:40



J'essaie d'imposer playmobil... mais y'a plus moyen !


Une fois qu'on a mis le doigt dans l'engrenage du calendrier à garnir, c'est fichu...



Texte Libre

facebook_icon.1287526277.png

Recherche

Texte Libre

Archives