Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 décembre 2011 7 04 /12 /décembre /2011 20:31

 

 

Interrogation de la cadette, il y a quelques semaines :

- Mais, comment ils font, les pompiers pour sortir vite de leur caverne, ça ne doit pas être facile ?

 

Explications maternelle :

- Les pompiers ne vivent pas une caverne, mais dans une caserne.

(Histoire que le concept rentre bien dans le crâne de la charmante enfant, on avait expliqué avec moult détails la caserne des pompiers, certes, on n'a jamais vu en vrai... mais c'est un détail).

 

Répétition pour une bonne intégration de l'information : ca-ser-ne, pas ca-ver-ne, CA-SER-NE.

 

 

(Imagination :

On a alors trouvé un petit coin disponible dans notre cerveau surchargé :

 

Visualisation :

Ho ! Ho ! Les pompiers en peau de bêtes avec la lance à incendie...

 

Extrapolation :

ben dis-donc, ils ont du galérer pour accrocher le calendrier de femme à poil sur la paroi de la caverne.

 

Science-Fiction :

Waouh ! Sortir le camion des entrailles de la terre... trop fort les pin-pon !

 

Rigoladation interne et silencieuse !)

 

 

Évolution temporelle jusqu'à il y quelques jours :

 

Proclamation de l'aînée :

- Hé ! à l'école, on travaille sur la préhistoire, ben la grotte de Lascaux...

Intervention fulgurante de la cadette :

- Pffff ! Moi, je ne l'ai pas appris à l'école, mais je sais que les préhistoriens, hé ben, ils vivent dans des casernes.

 

Explosion de rire de l'aînée.

 

Dépression de la mère.

 

Précision de la cadette (vexée)

:

- Maiiiiiiis, c'est maman qui m'a dit qu'on disait caserne, pas caverne !!!!

 

 

 

Ré-explications de la génitrice. (la caserne pour les pompiers, la caverne pour les hommes préhistoriques)

 

 

(Projection mentale :

Retrouver le petit coin de cerveau où on avait installé les pompiers dans la caverne...

 

Réinitialisassions du dispositif : allez hop !

 

Inversion, les hommes préhistoriques se retrouvent dans une caserne...

Ha ! Ha ! Ha ! L'air navré de l'homo-erectus devant le calendrier des bonnes femmes à poil sans poils... ah ! l'épilation.

 

Évocation intérieure :

Hi ! Hi ! le néandértalien au volant du camion à grande échelle !

 

Affabulation poilante :

les pompiers combattant sans répit les feux allumés, entre les camions par les homo-sapiens...

 

Re-rigolation intérieure et solitaire)

 

 

Une décision : à la prochaine précision sémantique qu'on voudra faire : un seul mot d'ordre procrastination !!

 

P1000427.JPG

Partager cet article

Repost 0

commentaires

AlterVorace 06/12/2011 07:21

Aaaah le langage et les enfants... J'ai bien rigolé. Pour ma part, je me souviens surtout de ma fille, au tout début de l’apprentissage de la parole qui n'arrivait pas à prononcer "garçon", elle
disait "con". Donc moment ultime de gêne, lorsque passant passant devant un groupe de jeune motard elle a crié : "Maman regarde des cons ! des cons !".

4enfants2bras 17/12/2011 10:33







Atoll 04/12/2011 22:37

Que crie le chef des pompiers en cas d'alerte?
Réponse : Capitaine Caserne!!!!!!!!!!!
Non? Comment çà ? M'enfin...

4enfants2bras 17/12/2011 10:33







Texte Libre

facebook_icon.1287526277.png

Recherche

Texte Libre

Archives