Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 avril 2013 4 18 /04 /avril /2013 19:26

 

Avoir attendu des bébés.

Les avoir désirés.

Les avoir aimés avant même de les avoir vus (c’est dire si l’amour parental est fort).

 

Et puis, les bébés, il faut bien les nommer.

Pendant la grossesse se contenter de noms débiles pour désigner le tout-petit.

 

Et puis chercher vraiment.

S’investir.

 

Compulser tous les ouvrages disponibles en magasin.

Connaître l’officiel des prénoms sur le bout des doigts.

Allez sur des forums.

Demander des avis.

Arrêter de demander des avis.

Chercher les significations.

Se renseigner sur les statistiques.

 

Faire des listes.

Les comparer à celles du papa.

Aucun point commun.

 

 

Recommencer les listes.

 

 

Hésiter :

Un prénom littéraire ? Un moderne ? Un traditionnel de la famille ? Un exotique ? Un biblique ? Un antique ? Un historique ? Un botanique ? Un unique ? Un classique ????? Eric ? Monique ? Ludovic ???

 

Faire des tests : prononcer le prénom en mettant la main sur ventre pour voir si le bébé réagit, s’il sent que c’est SON prénom.

(bon, en vrai, le marmot, il ne sent rien du tout, vu qu’on a déjà testé Georges, Maurice, Mohammed, Sylvain, Théodore, Childéric, John… et que le bébé est UNE bébée, en fait).

 

Essayer le prénom avec le nom de famille… et s’apercevoir que c’est super moche en fait.

 

Re-re-faire des listes…

 

Et puis finir par trouver LE prénom, celui qu’on va aimer dire et dire, celui qui est beau pour ce bébé là.

Avoir cherché avec tout notre amour. Avec tout l’amour de cette attente.

 

Sentir qu’on est un peu Dieu, non seulement on est capable de créer un être humain, mais en plus, on peut le nommer.

Ça, c’est la classe à… Arras… 

 

 

Et puis annoncer la naissance. Donner le prénom.

Comprendre qu’il y a des esprits chagrins qui ne trouvent pas le prénom assez bien.

Trop ci, pas assez ça.

Pas à leur goût.

 

Rester sourde.

 

 

Croiser une dame à robe jaune dans la rue qui s’extasie devant le bébé.

 

- Oh !!! et comment il s’appelle ce petit bonhomme ???


Préciser que c’est UNE petite et donner le prénom.

 

Et comprendre qu’on n'aurait pas dû.

Entendre des réflexions… pas très réfléchies.

 

Selon le type de prénom, petit inventaire à la pervers :

« Mouais, il faut oser quand même »

« j’en connais plein, elle aura des problèmes d’identité en classe »

« houlàlà ! c’est joli sur un enfant, mais plus tard, quand elle sera grande… vous avez pensé à ce que ça donnera plus tard ??? »

« hein ??? c’est un prénom, ça ??? »

 

 

A tous ces esprits chagrins, je précise que, en règle générale, les parents, à moins qu’ils soient des pervers finis, pensent à l’avenir de leur enfant, qu’ils donnent un prénom avec leur cœur, mais aussi avec leur cerveau.

 

 

Après, tout le monde n’a pas les mêmes goûts…

Personnellement, je ne peux pas blairer le jaune.

C’est comme ça…

Je ne me permets pas de dire à la grosse dame désagréable que sa robe est moche.

Non, je ne me permets pas.

 

 


Sinon, il reste un système simple et déjà éprouvé par un petit moustachu aussi teigneux que la grosse dame jaune : coller des chiffres aux marmots plutôt que des prénoms.

 

Mais a priori, les chiffres, ça ne donne pas de bonnes choses.

Les lettres, ça fait des mots.

Et les mots, c’est quand même plus poétique/plein de sens/porteur d’amour que les chiffres…

 

 

Et puis croiser un petit monsieur avec une cravate verte et l’entendre dire : « c’est bien joli, ce prénom »

 

Sourire.

 

Et se dire que tant qu’il y a aura des cravates vertes, y’aura de la vie.

 

 

 

(merci à mes copines prénomineuses qui m'ont donné l'envie d'écrire cet article !)

 

 

 

Sinon, y'a un chouette-rigolo-sympatoche profil FB où qu'on rigole aussi (et où on apprend dans quelle pièce de la maison cet article a été écrit : passionnant !)

 

IMG_2130.jpg

 

 


Rendez-vous sur Hellocoton !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Liliba 07/03/2014 14:22

Je me souviens d'un bien joli prénom, en effet !

Anne-Laure 06/03/2014 21:07

Je ne me suis jamais pris la tête pour trouver les prénom de mes enfants (choisis avant conception :p)
Par contre j'adhère tout à fait à ton article sauf sur un point : Certains parents n'utilisent vraiment pas leur cerveau...^^
Dans tous les cas, j'ai jamais demandé mon avis à personne pour les prénoms de mes enfants mais on me le donnait quand même....
Le pire : "Grégory ??? Oh mon dieu, ce prénom porte la poisse il va mourrir jeune..."
Et en ce qui me concerne, je ne donne jamais mon avis et si on me le demande, le pire que je pourrais dire : "C'est pas vraiment mon style"

maman est occupée 19/04/2013 14:55

J'aime beaucoup Clitiss et Merline (comme Clitiss Wood et Merline Monroe).

Allez, je sors...

marie-anne 19/04/2013 12:13

Ah bah tiens, on est justement en plein dans les listes pour trouver LE prénom de bb4.. pour l'instant c'est pas gagné lol heureusement il nous reste 4 mois pour avoir le coup de coeur !

laurence 19/04/2013 07:35

hi hi ! les prénoms ...
c'est toujours délicat ... le nom de famille, les surnoms ridicules :/ pour mes 2 filles, au moment où j'ai annoncé le prénom (plus que murement réfléchi) à ma sœur, elle m'a dit "ah ! toutes
celles que je connais sont des pétasses !" merci bien

mais c'est vrai que certains parents vont chercher loin dans la connerie (véridique : Léa Ricot :( alors qu'avec ce nom de famille, pas mal de prénom n'auraient pas été aussi handicapants) ...

Texte Libre

facebook_icon.1287526277.png

Recherche

Texte Libre

Archives