Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 septembre 2013 2 10 /09 /septembre /2013 20:23

 

Être au mois d’Août.

Plein été.

Soleil rayonnant.

Être légère et Vivante.

 

Aller chez le radiologue.

Une écho.
Pour un tout petit rien du tout.

Une petite boule sous la clavicule.

 

(en avoir une dans le dos, savoir que c’est bénin, un lipome… se savoir créative avec le gras. Assumer.)

 

Et puis, voir la tête du radiologue se tourner de droite à gauche et de gauche à droite.

Point de lipome.

Un ganglion.

 

- Hein ??? Pas de lipome ?? Un ganglion ! Mais non !

- Mais si. Vous avez été malade ?

Tourner la tête de droite à gauche et de gauche à droite : Non, pas malade.

- Eu de la fièvre ?

- Non et non.

- Reçu un coup ???

- Non, non et non…

- Vous avez déjà fait une mammographie ????
- Hein ????? Non, bien sûr que non ! Non, mais, ça ne va pas la tête, je suis jeune moi ! Plein mois d’août. C’est l’été chez moi.
- Nan, mais parce que vous arrivez à l’âge fatidique.

 

L’âge fatidique de quoi ? Il est marteau ce radiologue. Je suis à l’âge du mois Août, moi, l’âge où il y a plein soleil… Bon, allez, va pour la fin Août, puisque vous insistez et qu’on est le 27.

Mais en tous cas, pas à l’âge fatidique.

 

- Vous allez avoir 40 ans, c’est bien de commencer les mammo à cet âge là et vu que votre ganglion est proche de votre sein…

 

 

Prendre rendez-vous.

Sortir du cabinet.

Être passée de l’été à la fin de l’automne.

Sentir le poids des années sur ses épaules.

N’être plus seulement vivante. Être mortelle. Le savoir. Le sentir.

 

Se dire qu’on venait pour un p’tit gras…

Penser qu’on devrait être encore l’âge des marmots, pas à celui des mammo…

Comprendre qu’on ne l’a pas vu venir.

Qu’on n’a pas vu le temps passer.

Du tout.

Mais vraiment pas.

Savoir l’âge qu’on a.

Et savoir surtout qu’on a l’âge de ses seins.

 

 

14 jours à attendre.

14 jours à se dire que peut-être c’est dernière fois qu’on fait du patin à roulettes.
14 jours à penser que c’est peut-être la dernière fois qu’on accompagne les enfants à la rentrée des classes.

14 jours à se regarder droit dans les seins. Trouver paradoxal qu’on puisse mourir à cause de ceux-là même qui ont nourri 4 enfants.

14 jours à être vieille.

Mortellement vieille.

 

Essayer de positiver… et ne pas vraiment y arriver. Parce qu’on attend.

Et les jours passent comme des années. Des années qu’on se prend en plein dans la figure.

 

Aller au rendez-vous.

Se sentir tout petite dans la salle d’attente.

Se faire presser les seins entre des plaques froides.

 

- Attendez là sur le siège. On va analyser les clichés. Ne remettez le soutien-gorge… parfois on fait une écho aussi.

 

Se ratatiner sur le siège… compter les secondes.

Entendre : venez, c’est ici pour l’écho.

Se liquéfier. Littéralement. Complètement. Essayer de le cacher et ne pas y arriver vraiment.

Avoir peur. Vraiment peur.

Ne pas tordre le cou pour voir l’écran de l’écho, pour essayer de chercher un petit cœur bat. Dans cette écho là, y’a pas de petit cœur. Même le nôtre s’est arrêté.

 

 

Et enfin, entendre : je vous revois dans 3 ans.

Tout va bien.

 

Adorer ce radiologue.

Aimer énormément ses seins sains.

 

Sortir, légère.

Voir quelques nuages dans le ciel. Savoir que c’est bientôt l’automne.

Et se souvenir, que, l’automne est notre saison préférée… tâcher de bien vivre cette saison.

En attendant, faire des provisions de soleil.

 
photos-4311.jpg

Hé ! c'est dingue, pour la peine, je vous montre mes seins... je ne recule devant rien !
En plus d'aimer mes seins, vous pouvez aimer le profil FB !

(et puis, montrer ses seins, ses nichons, ses nibards, ses loches, c'est important)

Rendez-vous sur Hellocoton !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Jenny Grumpy 15/09/2013 20:58

Très délicat cet article...

Melanie 12/09/2013 22:42

On ne se connaît pas, mais j'ai eu bien peur, pour toi.

La fin de l'été peut reprendre son cours. Beau soleil, même frais, vaut mieux que tous les rayons.

Je suis comme toi, l'idée que la mort puisse arriver par ces chers nénés qui ont signifié la vie, la tendresse, l'abondance, le lien, me paraît absurde.

Bises amicales!

Maguelone 11/09/2013 20:07

Des fois c'est une bonne idée, 15 jours après la naissance de bb2, mon gyneco m'a envoyé faire une mamo car petite boule dans le sein sans allaitement.
Diagnostique : cancer ,a 28 ans.
Mais, même si il faut encore que j'y passe tout les ans, que j'ai la boule au ventre tout les ans, et que je me ratatine dans la salle d'attente tout les ans. Je suis la pour en parler, il m'a
sauvé la vie. ;-)
Cela fait maintenant 5 ans, et comme tout va bien, les médecins nous ont donné l'autorisation de tenter bb3 :-))))

prune 11/09/2013 08:46

J'ai été dans le même trip ! Ouf ! Il n'y a rien !

Manu (Esteolia) 10/09/2013 21:11

Hello,

Ouf pour ton résultat.

Mon gynéco cet hiver me dit :"ah mais vous allez bientôt avoir 40 ans! -en mai 2014- Comme cadeau ça sera mammographie!"
Cool.
C'est pour avoir une base saine, pour au cas où...
Cool.
Pas vu le temps passer non plus....

Texte Libre

facebook_icon.1287526277.png

Recherche

Texte Libre

Archives