Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 novembre 2012 1 12 /11 /novembre /2012 22:38

Il y a 15 jours, ce lundi là nous semblait loin, loin… tout au bout de 15 jours de vacances.

 

Et puis, il a fini par arriver…

 

La veille : demander aux enfants de vérifier les cartables, finir de faire le résumé des vacances dans le cahier du benjamin…

Avoir super bien géré.

Croire qu’on a super bien géré…

 

Profiter de la dernière soirée de vacances, lire une histoire un peu plus longue que d’habitude.

 

Reprendre les bonnes habitudes, coucher les enfants à 20h00 pétantes.

 

Profiter vraiment de la dernière soirée de vacances.

Se dire que demain, on a plein de boulot à rattraper…

Se coucher… un peu tard.

 

Le jour même, 00h02 :

Entendre la petite dernière hurler.

Comprendre que la rentrée… c’est maintenant.

 

02h35 : tenter de calmer la petite dernière qui hurle toujours en montrant son œil droit.

 

Etre faible, prendre la petite dernière dans le lit conjugal.

Réussir à l’endormir vers 03h12

 

04h47 : reprise des hurlements.

Commencer à maudire ce lundi…

Se poser un milliard de question, se dire qu’elle a vraiment super mal.

La nuit ne finissant pas, sentir l’angoisse monter.

Imaginer des trucs aussi affreux qu’improbables…

Se dire qu’elle s’est peut-être enfoncé un truc dans l’œil (dans son lit, c’est super probable… si ça se trouve, c’est sa tétine qu’elle a réussi à se coller dans l’œil)

Ou que si ça se trouve elle a une maladie aussi tropicale que rare (comment ça, on habite dans le Nord…)

 

(Tiens, si vous voulez connaître l’idée brillantissime que j’ai eu pour éviter les tétines dans la rétine : allez zieuter Marie Poulette !!)

 

 

07h07 : entendre le réveil sonner.

Secouer la petite dernière pour la réveiller.

Secouer aussi le benjamin.

Secouer la cadette

Secouer l’ainée tant qu’on y est

Et en profiter pour se secouer soi-même.

Maudire les lundis de reprise

Comprendre qu’on a super mal à l’épaule (une mauvaise position pour dormir, non ?)

 

07h32 : réussir à avoir une fratrie complète habillée (dont une petite dernière qui braille toujours autant en montrant toujours son œil droit)

 

Rassurer les frères et sœurs.

 

07h43 : l’aînée :

Au fait, tu ne m’as pas fait récité ma table de 7 !

Ne pas crier, être calme, respirer et… hurler :

Nan mais dit donc, tu rigoles, tu te moques de moi, combien de fois je t’ai demandé de faire tes devoirs ???

Enchainer direct sur

7x3

21

7x5

30

30 ????? C’est une blague ??

7x6

43

43 ???

Euh… 44 ??

Naaaan !! Ni 43, ni 44 ! Tu ne connais pas ta table !!!!

 

07h52 : voir l’ainée quitter la table (de cuisine… pas la table de multiplication)

 

Rassembler les affaires de chacun :

1 sac de couches pour la petite dernière

1 sac avec le cahier + le bricolage fait avec le papa à offrir à la maîtresse

1 cartable + 1 sac avec le bricolage fait avec le papa

1 cartable + 1 sac de sport + 1 sac avec le bricolage…

 

07h59 : monter se brosser les dents en demandant aux marmots d’enfiler leur manteau.

Croiser l’aînée qui demande qu’on l’interroge

Réussir à articuler : 7x7 en se brossant les dents

49

Voir la cadette débarquer, furieuse :

Ouais, ben d’abord t’as pas signé mes cahiers alors que je t’avais demandé au début des vacances de le faire et que tu avais dit que ce n’était pas le monde.

Articuler en crachant du dentifrice partout que effectivement, quand on lave un plat à gratin ce n’est pas le moment de mater des cahiers et que le moment c’était hier soir… pas ce matin, 3 minutes avant de partir.

Voir la petite dernière se mettre à pleurer.

Se rincer les dents : 7x9

63

Signer les cahiers

Détester les lundis

 

08h04 :

Constater que personne n’a enfilé son manteau…

Se dire qu’on va être super à la bourre et qu’on a toujours mal au bras et que la petite dernière braille toujours…

 

08h12 : réussir à embarquer tout le monde dans la voiture.

 

08h23 : arriver presque à l’école en portant la petite dernière, le sac de bricolage du benjamin et le sac de sport de l’aînée.

 

08h26 : constater que les passants sourient en nous voyant passer.

Être aimable, rendre les sourires.

 

08h27 : larguer les 2 grandes au bout du chemin de l’école. Se dire qu’elles y arriveront bien toute seules et qu’elles n’ont pas pu oublier le chemin en 15 jours.

 

08h28 : être à l’heure devant la porte de la classe du benjamin.

Se baisser pour l’embrasser et voir qu’il a des lunettes de soleil (mais pétard, y’a un brouillard tout gris et ce gamin a mis des lunettes de soleil, lui qui n’en let jamais en été… Comprendre d’un coup les sourires)

Arrrrrgh !! Lundiiiiiiiii !

08h32 : appeler la toubib pour la petite dernière…

 

Avoir un rendez-vous dans la demi-heure : oh yeah !!

Se balader pour poireauter sans geler.

Être assaillie de questions… se demander ce qu’a la petite dernière à l’œil qui peut tant la faire souffrir…

 

Arriver chez le médecin.

La petite dernière se marre.

Expliquer qu’elle a braillé toute la nuit en montrant son œil droit et que si on peut éviter de l’énucléer on sera bien contente.

 

Voir la toubib sourire et annoncer le diagnostique qu’on ose à peine écouter :

« Elle doit avoir un seuil de tolérance à la douleur très bas, parce qu’elle a simplement un début de conjonctivite »

 

(Un début de conjonctivite toute pourrie, pas un truc énorme dans la pupille, ni une maladie exotique… naaaaan, un début de conjonctivite…)

 

« en revanche, vous, vous avez mal au bras »

Voui…

 

Et ressortir de chez le médecin avec une conjonctivite pourrite et un truc qu’on n’a pas compris à l’épaule.

 

09h57 : filer à la pharmacie

(Voir notre journée de boulot commencer à s’étioler)

10h23 : réussir enfin à déposer la petite dernière à la crèche

 

10h52 : arriver à Pole emploi pour déposer le dossier d’indemnisation qui attend depuis 15 jours.

Entendre que ce n’est pas là Madame, il faut l’envoyer à Nanterre…

C’est pourri les lundis de reprise

 

11h12 : poireauter à la poste

(Pleurer sur notre matinée de boulot)

Tout naze le lundi !

 

11h23 : passer à Carrouf pour remplir le frigo qui s’est vidé un peu vite ces derniers jours.

 

12h00 : arrrrrgh !! Notre matinée de boulot !!!

 

 

Se préparer à manger.

Regarder les médoc qu’on a eu : lire « Paracétamol (mouais…), Caféine (pour la nuit pourrie), Poudre d’opium… pétard !!!!!!! Poudre d’opium !!!!!!!!!! »

En fait, c’est pas mal comme lundi !

 

 

 

 

Bon, donc sinon, y’a  Marie-Poulette à découvrir d’urgence (c’est moi aussi !!!!!)

 

On peut liker le profil FB de 4enfants 2bras

Et même liker le profil FB Plume de Marie Poulette, pour les gourmands !!

 

Voter pour ma pomme sur Famili

 

ça tweete : @marioncailleret

 

P1090226.JPG

Partager cet article

Repost 0
Published by 4enfants2bras - dans Au boulot !
commenter cet article

commentaires

Liliba 13/11/2012 09:25

ah ah tu carbures à l'opium !!!! morte de rire ! mais faut dire que le lundi de reprise, chez toi, ça ne fait pas envie... Est-ce que j'étais pareille il y a quelques années, ou bien n'es-tu
particulièrement pas du tout organisée... question du jour !!!!
Bon, quand la bichoune aura enlevé sa poutre dans l'oeil et que ton épaule ira mieux, on se le fait se kfé-déj tranquillou sans marmots dans les pattes ?

4enfants2bras 18/11/2012 22:24



Ben, moi, je suis à peu près organisée... ces sont mes marmots qui ne sont pas !!! :-DDDD


Pour le café, suis bloquée jusqu'en décembre... arrrrgh !!! On va y arriver !!!! si, si !



Druidesse 13/11/2012 09:23

Alors bien ce médoc ???
Allez courage on est déjà mardi !

4enfants2bras 18/11/2012 22:25



Trop bon !


J'avais mal depuis... Août...


Je revois l'ostéo bientôt



Texte Libre

facebook_icon.1287526277.png

Recherche

Texte Libre

Archives