Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 mars 2014 1 17 /03 /mars /2014 19:53

Je l’avoue, je le confesse, le matin, chez nous, c’est parfois un peu le bazar, le binz, le waï… C’est vivant quoi !

 

Parfois, même, ça crie.

 

Et pour l’instant, nous sommes arrivés à l’heure tous les matins (hé ouais !).

Ok, parfois juste à l’heure, mais l’heure, c’est l’heure !

 

 

Un jour, sur ce monde merveilleux qu’est la blogosphère, j’ai lu un article d’une maman formidable qui expliquait aux mères pourraves dans mon genre, comment avoir des matins sereins.

 

Chouette ! Une formule magique ? Une poudre de perlimpinpin ? une baguette ?

 

Non, non, non… rien du tout. Une leçon !

 

En substance et pour résumer : pour être zen le matin, il n’y a qu’un maitre mot : ANTICIPER.

 

Préparer les fringues la veille.

Préparer le petit déj la veille aussi (mettre le Neskik dans le bol, le lait au fridge), sortir la pâte à tartiner au chocolat sans OGM, ni huile de palme sur la table…

Préparer les cartables la veille.

 

En gros, la bonne dame explique tout bien.

 

Oim, être organisée dès la veille, ça va me demander de re-pousser mon heure de coucher d’une trentaine de minutes, et ça, ça n’est pas possible.

 

 Si on teste la leçon de la dame, chez nous, ça donne : 

 

 

LES FRINGUES

 

Cas n°1

Préparer les fringues la veille avec amour et aussi les enfants.

Avoir expliqué que ce qui est préparé sera mis le lendemain.

 

Le lendemain : la petite dernière (au hasard) ne veut plus mettre la culotte rose, elle veut la culotte Hello Kitty, ne veut plus de collant, mais un legging… etc

(en général, j’ai le choix, entre imposer la culotte rose et les collants et me retrouver avec une môme qui hurle ou changer ce qui a été préparé)

 

Bilan zénitude : -2

Bilan gain de temps : tout pourri, parce que, en plus d’avoir été obligée de sortir 2 tenues, on doit en ranger une, à 07h12.

 

 

Cas n°2

Fringues préparées la veille avec amour et aussi les enfants, après avoir maté Evelyne Délhiat

 

Le soir :

Préparer un gros pull (il va y avoir du vent), des bottes, (il va pleuvoir)…

 

Le matin :

Ouvrir les volets, comprendre que, pétard à mèches, Evelyne Délhiat, elle dit quand même des conneries.

Changer les fringues…

 

Bilan zénitude : -2

Bilan gain de temps : vraiment tout pourri, parce que, en plus d’avoir à ranger des fringues inutiles, on s’est coltiné de regarder Evelyne Délhiat.

 

 

 

LE PETIT DEJ

 

Le soir, préparer, comme indiqué, des bols, avec une cuillère de Neskik dedans.
Sortir la pâte à tartiner sans OGM, ni huile palme.

 

Le matin :

Entendre :

-       Euh… Moi, je veux une pomme, je ne veux pas de lait au chocolat.

-       Moi, je veux du roquefort, sans rien. (véridique)

-       Moi, je veux un bibi.

-       C’est quoi, ce truc, au milieu de la table ? Il est où le nutelgras ???

 

Constater que le benjamin à bouloté le neskik, sans lait et qu’il a pourri ses fringues avec la poudre de chocolat.

Tenter de transvaser le contenu du bol dans le bib… en mettre partout et pourrir les fringues de la petite dernière.

 

(ah oui ! Ici, au petit déj, chacun mange (à peu près) ce qu’il veut : craquotte, pain, confiture, orange, yaourt, fromage, pâté, gras-double, maroilles, cassoulet, choucroute… Parce que c’est seul repas où les enfants sont libres de choisir)

 

Bilan zénitude : pfffffff

Bilan gain de temps : entre le fait de gérer les frustrations des uns et des autres, de changer les fringues, dois-je réellement faire un bilan gain de temps ???

 

 

LES CARTABLES

 

Quels cartables ?

Oh ! Pétard ! les cartables !!!!!!!!!!! Dans l’auto ? à l’école ???

Bilan zénitude : pas de bilan ! La maitresse mettra un mot dans le cahier…

Bilan gain de temps : maximum !

 

 

 

Alors, je me moque un peu…

Mais cette charmante-merveilleuse-parfaite maman vit dans cette merveilleuse contrée qu’est la Théorie. Un pays où tout est toujours bien ! En Théorie, ça va !

 

(Mal)heureusement, moi, je vis dans la vraie vie.

Heu… Heureusement en fait !

La vraie vie, où on râle, on court, on se presse… mais aussi où on se marre parce qu’on fait des moustaches avec la croûte de calendos.

 

 

 

Sinon, je propose aussi de vous donner les trucs qui marchent vachement bien !

Testés et approuvés ! Garantis zénitude, plénitude et ça fait même le café.

 

LES FRINGUES :

Fastoche ! la veille, à la place d’enfiler un pyj pour aller se coucher, habillez directement vos enfants avec les habits du lendemain !

Bilan zénitude : complet !

Bilan gain de temps : magnifique !

(et en plus, on fait des économies de pyjamas ! C’est merveilleux… Et je pousse cette idée un peu plus loin : le soir, en rentrant : lavez vos enfants tout habillés, vous économiserez la lessive ! malin !)

 

(je dois rendre à Valérie, ce qui appartient à Valérie : coucher les enfants avec leur fringues du lendemain, c’est elle)

 

 

PETIT DEJ :

Proscrire tout ce qui tâche, goutte, fait des miettes…

La veille, prendre la mie du pain, en faire des boulettes bien serrées que les enfants goberont.

Bilan zénitude : parfait ! C’est hyper détendant de faire des boulettes de pain.

Bilan gain de temps : et hop ! un petit déj avalé en moins de 2 minutes.

 

 

LES CARTABLES :

Imposer aux enfants de toujours tout prendre. Tous les cahiers, tous les livres…

 

Bilan zénitude : rien à dire.

Bilan gain de temps : on ne se pose même pas la question.

et en plus : il deviendront costauds, si vous avez du pot, sinon, auront une scoliose… mais qu’est une scoliose quand on est détendu, hein ?

 

Ne me remerciez pas pour ces précieux conseils.

Et si vous êtes encore à la bourre le matin, c’est que vous le faites exprès (je ne vois que ça !)

 

 

 

Bon, pardon, je me moque un peu… mais, définitivement, les donneurs de leçon qui s’érigent en modèle me brisent les ovaires, menu-menu !

 

 

Bon, on continue à rigoler sur FB. Vous pouvez liker... ou pas !

 

Et pour un peu de sérieux, je ne peux que vous recommander la lecture de « derrière le mur », sur mon second blog, Marie Poulette. Il s’agit de chroniques simples et tendres sur les ateliers que j’anime en prison ! Si ça vous goute, c’est  !

 

photos-1564.JPG

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Partager cet article

Repost 0
Published by 4enfants2bras - dans Qu'est-ce qu'on mange
commenter cet article

commentaires

Pat 26/03/2014 18:15

Alors moi je suis plutôt comme la maman dont tu parles, c'est ambiance militaire le matin a la maison ! Et un max de trucs est prêt la veille : tout ce qui faut pour le pt dej, les fringues des
petits (les grands sortent leurs fringues la veille ou improvisent le matin mais je n'ai que des gars alors c'est simple : jean et tee shirt ! Pas de collant ni de couette !!!). Ça ne nous empêche
pas de courir pourtant a 7h55 ;-). Cette organisation nous convient à nous et je ne donne pas de leçon aux autres ;-). Chacun fait comme il veut et peut ! Et vive la choucroute au pt dej !

Valérie WonderMômes 19/03/2014 17:32

Une maman qui ne court pas le matin...j'en connais aucune !

lily 18/03/2014 20:01

En faite c'est une critique ouverte contre les mamans qui ne courent pas le matin. Dommage pour celles qui y arrivent alors dont moi :-)

Valérie WonderMômes 18/03/2014 12:33

J'adore ton article, surtout tes propres conseils ;-)

CastorSimone 18/03/2014 12:16

De mon côté, y'a deux sortes de matin différents :
-celui ou je suis au boulot, ou je dois réveiller un dortoir de 30 mecs, qui se bousculent pour aller à la douche, qui ont du mal à emerger, qui sont (très) relativement autonomes et à qui je dois
gueuler comme un putois (ce que je déteste faire tant que je n'ai pas pris mon café) "LES GARS ON SE MAGNE, C'EST L'HEURE !!"
- Et pis le matin ou je suis seule chez moi, sans gosses, sans mec : mon reveille sonne, je saute à la cafetière, je renverse mon café, je gueule, je refais un café, je me brule (sinon c'est pas
drôle), j'envoie une bordée de jurons, je saute dans la douche, j'oublie le temps. je réalise que je vais être à la bourre, je gueule. je mets mes affaires (préparées soigneusement la veille), mes
clés, mon sac, je cours (que dis-je, je vole) choper mon bus et...je le loupe.

Du coup, je ne sais pas si ca sert vraiment à grand chose de préparer mes affaires la veille. Et si ca sert à grand chose de laisser les gamins en relative autonomie...^^

Texte Libre

facebook_icon.1287526277.png

Recherche

Texte Libre

Archives