Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 février 2012 4 02 /02 /février /2012 22:37

Tout le monde l'a dit, il va faire froid.
Jacques Kessler, l'a dit.
Joël Collado aussi.
Et puis même Evelyne Dhélia et Catherine Laborde s'y sont mises.
Ça va cailler, il va geler à pierre fendre, on va se peler les meules, il va faire un froid de canard à ne pas mettre un chien dehors.
Sauf que nous, on n'a pas de chien, ni même de canard.
On a 4 gamins qu'il faut bien extirper du lit, déshabiller, rhabiller et mettre dehors pour les emmener à l'école.

Chercher dans le manuel « comment être parents » qu'on nous a remis à la naissance des enfants, à la page : « froid qui caille ».
Rôôôh, mais oui, qu'on est sotte, y'a pas de manuel, ça n'existe pas !


Suivre son instinct de grand loup des steppes où qu'on se gèle les arpions même en été :

Plan d'attaque contre le vent trop gelé qui se faufile dans le moindre petit trou.

Étape 1 : la préparation

La veille :
Mettre les maillots de corps et les chaussettes des gamins sur le radiateur.
(en fait, on est sympa comme maman)

Décaler l'heure du réveil de 15 min... parce que, on est sympa, mais on est aussi prévoyante... parfois !

Étape 2 : sortir couvert


Le matin du jour très froid de l'hiver qui ne l'est pas tant que ça (froid)
Prévenir les enfants : contre le froid : une seule technique : l'oignon (non, non, non, ça ne consiste pas à  frictionner notre progéniture avec des oignons).
On multiplie les couches de fringues, les épaisseurs.


Alors, collants obligatoires sous le pantalon, chaussettes au dessus. Maillot de corps, tee-shirt, petit pull (dommage que les sous-pulls en acrylique qui font des étincelles dans le noir quand on les enlève n'existent plus... dommage, vraiment !), gros pull au-dessus.
Autoriser les 2 grandes à allumer le petit radiateur soufflant de la salle de bain. Fermer la porte pour que la chaleur ne s'échappe pas.
(ouais, on est vraiment sympa)

Réussir à dé-saper le benjamin en le laissant dans son lit (parce qu'il a dit qu'il avait froid... oh ! Mon p'tit canard avec la chair de poule !).

Galèrer comme une bête pour lui enlever son bas de pij'.
Se dire que pour les collants ça va être compliqué, d'autant que le benjamin vient de comprendre que les petits collants avec des mignonnes fleurettes qui prennent la chaleur sur le radiateur vont finir sur ses petites fesses.
Galèrer vraiment... enfiler des collants à un marmot conciliant ce n'est déjà pas de la tarte, mais sous les couvertures d'un gamin qui se débat en hurlant qu'il ne veut pas mettre des collants de fille, ce n'est pas possible.
Négocier pour une autre paire... moins rose et néanmoins nettement plus à rayures.


Se dire que les 2 grandes mettent un temps fou à se saper, ça doit être les collants, c'est pénible à mettre.
Entrouvrir la porte de la salle de bain. Voir les 2 filles, hilares, à poil devant le radiateur soufflant, à toc.
Couper le radiateur.
(ouais, pas sympa, je sais, mais efficace : 3 minutes montre en main pour l'habillage des filles.
(temps perdu 7 minutes)


Étape 3 : un sac vide ne tient pas debout

Descendre tout le monde pour le petit déj : il faut que ça tienne au corps, que ça réchauffe : allez hop, vin chaud !!! (non, c'est une blague... jamais d'alcool pas avant 9h00 du matin) : lait au chocolat bien chaud pour tout le monde et beurre à la tartine.

Le benjamin pleure parce que son chocolat chaud l'est trop (chaud).
Ajouter un peu de lait froid.

Obliger le benjamin à tout boire.
(temps perdu 3 minutes... houlàlà, le timing va être serré)


Étape 4 : l'enduit

Trouver une crème bien grasse, en enduire le visage et les mains des 4 marmots qui râlent.
(temps perdu : 3m30... arrrrrgh !)


Étape 5: t'es sorti sans tes gants ??

écharpe, bonnet, moufles pour les mouflets.
Pour la petite dernière, on rajoute une super couverture polaire méga épaisse avec des espaces pour mettre les jambes.

La cadette ne trouve pas son cache-nez, elle demande si elle peut prendre le notre :
- oui... euh … noooooon (pas ma super étole en alpaga. Ben ouais, on a Une super écharpe en alpaga rouge trop classe, qui nous a couté un œil, mais qu'on aime tellement qu'on pourrait s'en faire une couverture parce qu'elle est chaude, douce...ben quoi ??? On n'a jamais eu de doudou quand on était petite, on peut bien en avoir un maintenant qu'on est grande. Et puis imaginer notre super étole à l'école, avec tous ces ciseaux qui traînent, ces feutres de toutes les couleurs, ces goûters au chocolat qui coule et qui tache, cette cantine avec ses betteraves... noooooooooooooooooon, elle n'aura pas notre écharpe)
Retourner tout le couloir, perdre un temps incroyable et trouver un magnifique cache-col couleur caca d'oie, mais qui ira très bien quand même.
(c'est normal qu'on le retrouve tout en dessous du tas, l'aînée a du le planquer tellement il est moche)

Entendre les enfants râler parce que avec la crème, ça colle et ils ne peuvent pas enfiler leurs gants.

Rester sourde aux protestations.

Se battre avec le manteau du benjamin, on a dû un peu forcer avec les couches, on n'arrive pas à le fermer... Lui demander d'arrêter de respirer 30 secondes. Fermer le manteau, Victoire !

Mettre tout le monde en rang d'oignon dans le couloir.
Constater qu'on est l'heureuse maman de 4 bibendums, de 4 gros bonshommes Michelin avec des collants à rayures, des écharpes caca d'oie qui ne peuvent pas mettre les bras de long du corps tellement ils sont rembourrés au molleton synthétique.

Finir en imposant des lunettes de soleil, ça caille, mais y'a plein de soleil.

Se demander comment on va les mettre dans l'auto, avec leurs bras à l'horizontal, ça va être un peu compliqué.


Étape 6 : le faux départ

S'apprêter à ouvrir la porte quand on entend le benjamin brailler
Bouhouhouhouhou... je dois faire pipi !!!!!!!!!!
Rôh ! Crotte de bique, trop de chocolat chaud !
Constater qu'on ne peut pas baisser le pantalon sans enlever le manteau.
Enlever nos gants, virer le manteau, envoyer le gamin aux toilettes, en profiter pour essayer de caser les filles dans la voiture.
Bon, ok, la technique de l''oignon n'est pas adaptée à la voiture.
Renoncer à la couverture en polaire avec les pieds pour la petite dernière, les sangles du sièges auto ne sont pas assez longues.


Récupérer le benjamin, remettre le manteau, le fermer pendant qu'il est en apnée.
Le mettre dans son siège auto, élargir les sangles (oh punaise, celui, ou celle qui inventera le siège auto pratique pour accrocher les gamins sera millionnaire et prix Nobel)

(temps perdu 7minutes. Cette fois, on est grave à la bourre)

étape 7 largage des bibendums

Faire un dépose-minute de la petite dernière à la crèche.

Aller à l'école en petite foulées parce que
1 ça réchauffe
2 on est en retard

Réussir à déposer tout le monde à l'heure !

Yeah !!!

Vive les oignons, les bibendums et Joël Collado !!!

(Et comment ça je couv(r)e trop mes gamins ???)
(pour info, je fais des tests d'aménagement, de couleur... la semaine prochaine, je teste les étoiles, parce qu'il paraît que mes ronds, ça pique les yeux... Laissez moi vos avis : pour ou contre les pois ??? En voilà une question quasi philosophique).

 

P1040873.JPG

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Hélène 28/03/2012 22:33

quels ronds ? je pleure tellement (de rire) que je ne vois plus rien...Merci pour ce fou rire ; y'avait longtemps...
je viens de découvrir votre blog suite à votre passage à Wallers et ça y est, je suis accro : j'ai trouvé ma drogue du mercredi soir...bonne continuation

4enfants2bras 05/04/2012 22:51



Mille mercis !!! (et je suis assez fière de vous avoir fait pleurer... suis méchante ! :-DD !


Au plaisir de vous croiser en vrai ou en virtuel !



sabine 21/03/2012 15:44

Je viens de découvrir votre blog et c'est un régal !!! J'en pleure de rire toute seule devant mon écran !!! C'est direct, je suis fan ! J'adore ces petits moments de la vie de tous les jours que
vous racontez avec tellement d'humour...et qui sont tellement réalistes !!! Je suis maman de 3 enfants, je travaille également, et je me reconnaît complètement dans la plupart des articles que j'ai
lu !!! Merciiii pour ces moments de rire et de détente, ça fait un bien fou...

4enfants2bras 22/03/2012 22:59



C'est moi qui vous remercie !


C'est précieux les super commentaires ! J'adore !!!!



sabine 21/03/2012 15:16

Je viens seulement de découvrir votre blog. J'ai déjà lu 3 articles (le téléphone, l'amoureux et celui-ci) et j'en pleure de rire toute seule devant mon écran !!! J'adore votre façon d'écrire et de
raconter ces petites choses toutes bêtes de la vie...Et tellement vraies ! J'ai moi-même 3 enfants et un petit 4ème est en route pour la fin de l'année.
Merci pour ce bon moment de détente !!! Je pense devenir rapidement accro :)

4enfants2bras 22/03/2012 22:56



Merci ! merci merci et encore merci ! ça me fait un grand, grand, grand plaisir !!!


et bravo pour le 4ème... c'est une chouette aventure !



JOe 09/02/2012 13:37

Ben dorénavant, je ne sortirai plus sans avoir une grande pensée pour toi... (enfin si j'y pense hein (rires))et ton benjamin a raison... Pffffttttt des collants à fleurs pour un mec, même petit,
mais c'est du n'importe quoi! (rerires)!!!
Bizzzzzzzzzzzzzzzzzzz

4enfants2bras 10/02/2012 10:30



C'est vrai ! Mais le pôôôvre, entouré de toutes ces filles.


Et puis, ma foi, une chance pour lui, les collants, je lui mets sous son pantalon (alors que la mère à superman, elle lui mettait un slip audessus de ses collants bleus. Va falloir qu'elle révise
la mère à superman, les collant c'est audessus du slip et pas l'inverse !)



Maïpi 08/02/2012 19:02

Ah ben en venant habiter en moyenne montagne (hivers froids, neige quasi chaque année même si souvent c'est peu de jours et peu d'épaisseur) on a décovuert un truc formidable : les enfants vont à
l'école en combinaison de ski ! (alors qu'ils ne skient pas ! y'a pas de ski ici !!)
et ça, c'est le pied !

j'y pensais aussi en lisant ton reportage sur leurs jeux dans la neige ! ils mettent la combi, des gants, un bonnet ou truc sur le front en plus de la capuche et zou ! dehors (et bottes de neige,
pardon). ils peuvent jouer des heures quand ça caille et ça neige, s'en foutent ! vive la luge ;)... vive le calme de la maison pendant ce temps là ! hahaha !!

4enfants2bras 08/02/2012 23:07



Je rêve d'habiter à la montagne... pour ça et pour plein d'autres choses.


Mais, alors là, j'en rêve encore plus !!!


 



Texte Libre

facebook_icon.1287526277.png

Recherche

Texte Libre

Archives