Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 mai 2014 7 18 /05 /mai /2014 14:15

 

D’une manière générale, je suis moyennement généreuse.

Oui, je donne… Mais pas de manière excessive.

 

Je donnais au Sidaction, tous les ans. Et puis un jour, ils m’ont vraiment, vraiment gonflée au téléphone. (Je n’aime pas qu’on me gonfle)

 

Je donne à une petite dame, au feu rouge. C’est Ma petite dame.

 

Je donne quand je peux.

 

Je donne mon sang… Mais pas en ce moment.

 

Je ne donne pas mon temps. Parce que ça, j’avoue, je n’en ai déjà pas assez pour moi.

 

Je donne la main à la petite dernière.

Et puis, je donne tout mon amour à mes enfants. (Et au papa aussi)

 

 

La semaine dernière, l’aînée et la cadette sont rentrées de l’école avec une super nouvelle.

Elles allaient participer à la course contre la faim.

Elles étaient super fières.

Elles pouvaient faire un truc vraiment bien.

Elles ont tout expliqué : les petits enfants qui meurent de faim, alors que elles, elles ne finissent pas toujours leurs assiettes, qu’elles ont tout et eux rien…

Que la course servait à récolter de l’argent.

Pour acheter des doses journalières de nourriture. Un truc hyper nutritif à base de cacahuètes. Que une dose, c’est 30 cts.

 

 

Et que, elles avaient besoin de parrains.

 

Le principe est le suivant : le parrain (la marraine, en l’occurrence) s’engage a donner une somme par tour de terrain de foot effectué par les enfants.

Le truc super marrant, c’est qu’on ne sait pas combien de tour vont courir les enfants.

 

Regarder ses 2 filles.

Trouver qu’elles sont aussi épaisses que des sandwiches SNCF (oui, d’accord, c’est une vieille référence).

Bref, elles ne sont pas bien grosses.

 

Chercher dans ses souvenirs ce que peux représenter un tour de terrain de foot : beaucoup. C’est super long un tour de terrain de foot… aussi qu’un jour sans pain, si j’ose dire. (Oui, c’est nul comme comparaison et de très mauvais goût. Je sais. J’ai un super sens du mauvais goût).

 

Faire une savante équation : IMC des filles que soustrait le périmètre du terrain de foot, multiplie la satisfaction des 2 coureuses de faire une très bonne action, à laquelle j’ajoute le fait de passer pour une bienfaitrice universelle : j’obtiens : 5 euros le tour.

 

Je compte sur le fait que l’aînée en fera peut-être 3. La cadette 2.

 

Elles font le tour des parrains, des marraines, des mamies, des tontons, des tatas… avant de faire le tour du terrain.

 

 

Et puis, j’oublie un peu.

Jusqu’à vendredi : The Glorious Day !

 

Le matin, encourager mollement.

Souhaiter bon courage.

Conseiller : s’arrêter si on ne sent pas bien. S’économiser… m’économiser.

Promettre qu’on mettra une rallonge si elles font moins que ce qu’elles pensaient.

 

Bosser toute la journée. Recevoir un coup de fil en fin de journée :

L’aînée : Mamaaaaaaaan !!! Devine combien de tours j’ai fait.

La maman : je n’en sais rien mon poussin, tu as l’air contente, tu as dû bien courir… Je dirais 2 tours et demi.

L’aînée : pas du tout !

La maman : Tu as fait moins ? Tu sais, ça n’est pas grave du tout, vraiment pas gr

L’aînée : Naaaaaaan ! J’ai fait plus !!

La maman : 3 ??

L’aînée : nonononon !

La maman : 5 ?????

L’aînée : pas du tout !

La maman qui révise à fond sa table de 5 : 7 ??

L’aînée : Toujours pas.

La maman, entre 2 suffocations : Quand même pas 9 ?

L’aînée : Siiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii !!! Tu te rends compte ! C’est super !

La maman : ah oui, pour me rendre compte, je me rends tout à fait compte. Sois mignonne, dis moi que ta sœur s’est fait une entorse avant de courir, qu’elle a vomi ses nouilles ou qu’elle avait oublié ses baskets.

L’aînée : Ah ben non ! Elle a super bien couru aussi ! Elle a fait 6 tours.

La maman : pétard !!!! Vous vous rendez compte que ça fait 15 tours en tout !

L’aînée : t’es pas contente.

La maman : si, si ! Ravie ! Bravo !!

 

 

(Pétard à mèche, 15 tours à 5 euros le tour… 75,00 euros ! Il faisait quelle taille leur stade ? Sûre qu’il n’est pas homologué, ce terrain. Et puis, ils ont bouffé quoi, à la cantine ? Des yaourts à l’EPO ? Des pâtes aux hormones ? Des carottes à coke ? Du poulet aux amphétamines ???)

 

Rationnaliser : 75,00 euros, ça nous fait 250 dosettes de trucs à la cacahuète.

 

Bon, je suis contente… Un peu surprise, c’est tout…

J’ai quand même une question (de très mauvais goût) à bouffer 250 dosettes de trucs à la cacahuète, les mômes ne risquent pas de se chopper du cholestérol ?

 

Oui, bon, d’accord, je retire ma question naze…

Si ça se trouve, grâce à mes filles, y’a un marmot qui ne crèvera pas de faim pendant 250 jours… enfin j’espère !

 

 

Sinon, je suis aussi sur FB. C’est fou !

Et j’ai comme je n’ai plus un radis, j’en ai fait des photos sur Marie Poulette (je suis vraiment très drôle)

 

 

 

photos-2826.JPG

Rendez-vous sur Hellocoton !

Partager cet article

Repost 0
Published by 4enfants2bras - dans Record battuuuuuuuuuu !
commenter cet article

commentaires

Scarole 21/05/2014 20:57

J'ai une bonne nouvelle pour ton compte en banque... Les dons pour la Course contre la Faim sont déductibles à 75 % ;-)
OUF !!!!

mimi 19/05/2014 20:54

Ah les enfants ont des ressources insoupçonnées :)

Texte Libre

facebook_icon.1287526277.png

Recherche

Texte Libre

Archives