Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 septembre 2012 3 05 /09 /septembre /2012 21:32

J’ai un truc à vous révéler, un truc qui vous aura sûrement échappé :

C’est la rentrée !!!!!

Oh yeah !!! C’est la rentrée !!!

 

Voici Le marronnier d’entre tous les marronniers.

Celui qui fait tous les titres, toutes les unes de tous les journaux : LA Rentrée.

(ça vous avait échappé, non ? Bon, si ça vous avait échappé, c’est que vous vivez sur Mars/êtes sourd et aveugle/n’avez ni la télé, ni la radio, ne lisez pas les journaux, n’avez pas internet, ne sortez pas de chez vous… ou alors, vous vivez à l’autre bout du monde/vous êtes un bigorneau des Caraïbes/un pingouin du pôle Nord (parce que les pingouins vivent au Nord et les manchots au sud… bon, on s’en fiche, ça rien à voir avec le sujet)).

 

Reportage marronnier version chez moi :

 

07h07 : secouer les marmots comme des marronniers pour les réveiller… et dire qu’ils ont le culot de se lever avant 07h00 un jour sur deux pendant les vacances…

 

07h36 : habillage laborieux, malgré les fringues préparées au pied du lit (absolument pas en marronnier), parce que non, on ne va pas à l’école en crocs, ni en tong…

 

08h07 : fratrie au complet, propre, rassasiée, cartable sur le dos, prête à suivre le chemin de la rentrée sous les marronniers.

 

08h21 : Entendre le benjamin faire une tentative de prolongation de vacances :

- Euh… si on est en retard, peut-être que l’école sera fermée…

Expliquer qu’on est comme les marrons qui reviennent à chaque automne : super ponctuelle (enfin, surtout quand il s’agit de se débarrasser de ses marmots après 2 mois de fusion fusionnelle)…

(hé, hé, vous ne saviez pas que les marrons étaient ponctuels, hein !)

 

08h26 : répartition de tous les marmots dans leurs classes (ou à la crèche), une nouvelle rentrée, dans une classe supérieure, plus personne chez les petits (le benjamin est chez les moyens, et la petite dernière aussi… version crèche) ces petits poussent comme de vrais petits marronniers…

Constater que les enfants sont assez ravis de se débarrasser de nous et c’est réciproque !

 

08h37 : être aussi libre qu’un marronnier dans sa forêt balayée par les vents… penser qu’on va avoir la matinée pour nous.

 

11h21 : après avoir rangé un minimum la maison, tenté de travailler, lancé la bouffe du midi (mais pourquoi a-t-on institué cette tradition de familiale idiote qui consiste à ne pas  mettre les gamins à la cantine le jour de la rentrée ???), se rendre compte qu’on est méga à la bourre pour récupérer les mioches à l’école, courir aussi vite qu’un marron lancé par un marmot un chouïa turbulent.

 

12h32 : mettre les marmots autour de la table servir des super pâtes à l’eau et entendre :

- Ouais, ben à la cantine, ce midi, c’était des frites et de la glace en dessert.

Hésiter à servir une salade de feuilles de marronnier à la charmante enfant.

 

14h00 : Hésiter à profiter du calme de la maison pour dormir comme une souche de marronnier… et puis, décider de bosser.

 

16h39 : récupérer toute la marmaille et se sentir comme recouverte d’un flot de paroles, tout le monde raconte sa journée simultanément, même la petite dernière qui ne sait rien dire d’autre que « nan » et d’autres trucs en dialecte tchèque (bref, un truc qu’on ne comprend pas). Tenter de désynchroniser ses oreilles pour suivre 2 conversations sur 4.

Entendre les mots qui se croisent, qui se mêlent, qui s’emmêlent, ne rien comprendre et tout entendre.

Brancher notre cerveau en mode synthèse :

- Maman, tu sais la maîtresse elle a mangé des fleurs aglayéba et ma copine blégabada a sauté sur le toit, à la récré, j’ai fait une leçon sur la géographie des bonhommes patates ayayablada, tu écoutes ou nan ???

 

Regretter de n’avoir pas un ou 2 marrons à se fourrer dans les oreilles.

 

18h39 : se retrouver avec les formulaires : de la garderie, du centre aéré, de l’étude, de l’école (fiche d’urgence, fiche de renseignements), de la cantine en  exemplaires recto/verso, écrit tout petit avec des milliards de questions compliquées comme le numéro de la police d’assurance auxquelles il faut répondre sans se gourer, ni confondre les fiches, ni confondre les marmots non plus… comprendre qu’on va en avoir pour au moins 2 heures…

 

Se demander combien de marronniers ont été coupés pour faire tous ces formulaires ???

 

23h53 : après avoir rempli tous les formulaires (en se gourant, en raturant, en mettant un peu de beurre dessous (alors que notre fille aînée nous avait prévenu de faire gaffe), être songeuse, se dire que c’est parti pour une année de devoirs, de fêtes, d’histoires d’amour, de copines qui dorment à la maison, de bobos au genou, de rhumes… une année…

Mais qu’est-ce qu’une année à l’échelle d’un marronnier centenaire qui a vu passer les parents, les enfants et même les petits enfants sur le chemin de l’école ??

 

23h54 : se dire que les formulaires administratifs, ça nous rend un peu mélancolique et qu’on ferait mieux d’aller se coucher parce qu’on tombe comme une feuille de marronnier à l’automne.

 

 

Marronnier personnel : on peut liker le profil facebook lààààààà

 

Je suis aussi maligne qu’un marronnier (c’est surtout la chouette bloggeuse de cerise sur le berceau qui m’a tout expliqué) : je suis toujours en lice pour le concours famili, alors, dès qu’on y pense, on cliiiiiiiiiiique !!! cliiiiiiiikici

 

Twitter : @marioncailleret (marion, hein, pas marron ! hû, hû, je suis drôle !!)

 Ah ! j'ai aussi retrouvé mon article de l'année dernière : Est-ce une bonne idée de penser qu'on va avoir du temps parce que les enfants sont rentrés à l'école ?? P1080781.JPG

Et puis c’est tout : Ouf !!

Rendez-vous sur Hellocoton !

Partager cet article

Repost 0
Published by 4enfants2bras - dans Au boulot !
commenter cet article

commentaires

Chaton64 11/09/2012 22:17

qu'il est beau et que tu me mets du baume au coeur entre rires & larmes j'adore toujours. 1seule pour moi mais la + difficile des rentrées de toute ma vie entre camping dans un appart,
déracinement et retour en France..... mais te lire illumine ma journée merci ;°)

4enfants2bras 30/09/2012 22:00



Ah ! Chaton64, tu es adorable... j'adore quand mon côté fleur bleue est reconnu...


J'espère que tu as réussi à trouver tes marques.


Bon courage, un déménagement c'est toujours compliqué, mais un déménagement du bout du monde, ça doit être terrible !



cerisesurleberceau 07/09/2012 09:05

J'adore. Je ne regarderai plus jamais les marronniers du même oeil. Et merci pour le clin d'oeil "la chouette bloggeuse", toute fière, te remercie et a voté pour aujourd'hui ;-)

4enfants2bras 09/09/2012 22:34



Je t'en prie ! C'est tout pensé !!!


Et merci !!



JOe 06/09/2012 14:23

Apparemment, c'est plein de marronniers chez toi!!!
Ben finalement, je me pose une question: qu'est-ce le plus pénible: une rentrée de 4 pitchouns ou le déménagement à portée de mains... heu le déménagement/rapprochement de la belle-mère? Je crois
qu'il y a des moments où j'échangerais bien nos rôles (mdr!). Bizzzzzzzzzzzzzzzzz

PS: je lis toujours tes articles hein, mais lorsque je le fais via l'ipad, je ne peux pas lasser de commentaire: POURQUOI? (je pleure!). Re- Bizzzzzzzzzzzzzzz

4enfants2bras 09/09/2012 22:34



Mince et remince mince pour la belle-mère et arrrrgh, même !


Mince aussi pour l'Ipad... Moi qui fantasme totalement là-dessus !



Au petit bonheur 06/09/2012 11:17

J'aurai pu écrire exactement le même message, sauf que j'ai ajouté un zest de nouveauté : l'enfant malade le jour de la rentrée...Et dont on se rend compte le matin à 7h30 (sinon, pas drôle, hein
!)Et ben ça met un peu de piment, ça change !
A marronier, marronier et demi !

4enfants2bras 09/09/2012 22:32



Arrrrrrrrgh ! La maladie le jour de la rentrée, ça c'est pas du jeu !



FoxyMama 06/09/2012 11:04

j'adore, tu as du en fumer des feuilles de marronnier pour être aussi drôle :D

4enfants2bras 09/09/2012 22:31



Plein ! Mais ça pique un peu !



Texte Libre

facebook_icon.1287526277.png

Recherche

Texte Libre

Archives