Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 mars 2013 4 07 /03 /mars /2013 21:24

 

 

Dans la vie, y’a des trucs pratiques.

Par exemple un couteau suisse, c’est hyper pratique pour couper des trucs, ouvrir des bouteilles, pour visser des petits trucs… Bref, pratique !

 

Y’a des trucs pas pratiques. Par exemple, un mini sac à main, c’est joli, mais ça n’est  pas pratique.

Les emballages de CD, ça n’est pas pratique (rien que pour ça, on adore les MP3)…

Et les enfants… ça n’est pas pratique non plus.

 

Ben, oui, on a beau dire, on a beau faire, les enfants ont plein de qualités. Mais ils ne sont pas pratiques.

 

Y’a pas de mode d’emploi.

Quand on achète une machine à café, y’a un mode d’emploi pour notre machine à café, pour notre modèle.

Quand on a un marmot, y’a pas de mode d’emploi spécifique. Il existe bien des modes d’emplois généralistes, mais pas de mode d’emploi pour notre modèle.

(Et puis, franchement, tous les modèles de marmots sont très différents, on peut même dire qu’il n’y en a quasi pas 2 pareils… à part quelques exceptions.)

 

Quand on compare le modèle de la voisine : grand, blond, costaud tout calme avec nos modèles : petits, tout maigres, châtain et qui gigotent dans tous les sens. On se dit que ça ne doit pas fonctionner de la même manière.

Y’a plein de subtilités qui ne sont pas dans les livres « j’élève mon marmot »

 

 

Y’a pas de poignée ?????

Pétard ! Même le mini sac à main pas pratique a une poignée.

Sur les enfants, rien, rien de rien… pas même une bandoulière.

 

C’est plein de contradictions pas pratiques.

Le petit d’homme aime marcher… en général quand on est hyper pressée et qu’on voudrait le prendre à bras pour pouvoir avancer à rythme correct. Nan, l’enfant veut marcher seul… à un rythme équivalent à celui d’une limace cul de jatte.

En revanche, dès qu’on pousse la porte de la maison, qu’on est à la bourre pour faire la bouffe du soir parce qu’on a mis 1h14 à rentrer de l’école (en théorie et en temps normal, on met 15 min, montre en main, mais avec une limace, c’est un peu plus long). Bref, dès qu’on rentre, le marmot veut être dans nos bras… galère pour éplucher les carottes (qui pourtant rendent aimables entre autres choses)…

 

 

Et puis le reste :

Ça laisse des jouets/fringues/pâtes dégueu/bouts de pâte à modeler/vieux mouchoirs pourris partout sur le sol de la maison.

Ça crie la nuit/le jour/dans la voiture/dans la maison/parce que c’est drôle/parce que ça a mal/par plaisir pervers de chercher à pourrir les nerfs de ses géniteurs.

C’est super pas pratique à installer dans une voiture, surtout avec une doudoune, une écharpe, et des gants.

Ça doit être nourri 3 à 4 fois par jour, si possible avec des menus variés (enfin, pas trop, parce que pâtes au beurre et fraises tagada, ça pourrait être tous les jours).

Y’a pas de bouton « pause »

 

Et puis… et puis…

 

Y’a le joli petit mot de l’ainée avec plein de coeurs, glissé sous notre oreiller.

Ça, le couteau suisse ne peut pas le faire.

 

Y’a le super dessin de la cadette, avec toute la famille dessinée.

Ça, le couteau suisse ne sait pas le faire.

 

Y’a le benjamin qui nous dit à l’oreille : maman, t’es belle.

Ça, non plus, le couteau suisse ne sait pas le faire.

 

Y’a la petite dernière qui met sa tête dans le creux entre notre épaule et notre cou et qui ne bouge plus.

Ça non plus, le couteau suisse ne sait pas le faire…

 

Et puis, y’a les fous rires, les chansons à tue tête, les recettes à 4 ou 6 mains (propres), les secrets jolis, les câlins, les mots doux…

 

 

Et puis, pour le mode d’emploi, on est débrouillard, on a un cerveau et un peu de bon sens.

Alors, le mode d’emploi, on arrive peu près à réussir à l’écrire pour chacune de nos créations.

 

Pour la poignée, on a trouvé mieux : des bras qui entourent notre cou, des petites mains qui nous chatouillent.

 

Restent les contradictions… ben… on prend le temps, on se met en rythme limace et les marmots bouffent des carottes surgelées et basta.

 

 

Parce que voilà, on aime les choses, pas parce qu’elles sont pratiques. Les trucs pratiques, on trouve ça bien, mais un couteau suisse ou un autre, ça ne change pas grand chose…

Alors que le micro-sac, on l’aime parce qu’il est joli.

 

Et les marmots, on les aime, juste parce qu’ils sont là et c’est bien comme ça.

(Bon, si en prime, ils pouvaient ouvrir les bouteilles de pinard, ce ne serait pas plus mal)

 

 

 

Voilà.

 

 

Bon sinon, y’a un vraiment chouette invité dans le poulailler (à découvrir !!!) et puis un j’œuf bien sympa.

 

(Je suis un peu débordée par le boulot. J’ai plein d’articles en cours… plein, j’ai bien plus d’idées que je n’ai de temps en ce moment ! Mais je suis là)

 

On peut liker le profil FB (parce que j’y mets des trucs rigolos et que je fais des lancements d’articles avec des textes de chansons et que c’est marrant)

 

Et puis, n'hésitez pas à parler de 4 enfants 2 bras... à vos amis !

 

Enfin, on peut toujours cliquer pour le concours famili (pétard, je vais les avoir à l’usure ! non mais !!! )

 

 

IMG_1412.jpg

Rendez-vous sur Hellocoton !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Louthama69 12/03/2013 21:10

Ca fait longtemps que je voulais poster, je voulais juste dire que j'adore ton blog dans lequel je me reconnais beaucoup, avec des enfants à peu près du même âge, 1 en moins!

Au p'tit bonheur 10/03/2013 22:40

ça n'est pas très pratique au début mais ça le devient de jour en jour ! Et quel bonheur quand ils peuvent ranger tout seul leur chambre, passer l'aspi, préparer un repas, s'organiser, etc...Et
puis ça peut être une bonne excuse quand on ne va aller chez quelqu'un : tu sais, j'en ai un qui est malade, j'peux vraiment pas venir, quel dommage...
Donc c'est quand même un peu pratique je trouve !

Chaton64 09/03/2013 23:28

ouais c'est vrai pourraient au moins ouvrir les bouteilles de pif non mais..... :P

Texte Libre

facebook_icon.1287526277.png

Recherche

Texte Libre

Archives