Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 octobre 2011 4 20 /10 /octobre /2011 18:37

Il est de grands mystères dans la vie :

- Qui de la poule ou de l'oeuf est arrivé en premier ?

- Pourquoi est-on sur terre ??

- Pourquoi y-a-t-il des pauvres et des riches ???

- Mais où disparaissent les barrettes à cheveux et les demies paires de chaussettes ????

 

Quand une famille est pourvue d'au moins une fille, on a des barrettes à cheveux à la maison... enfin, pour être plus juste, on en a par période.

 

Quand une famille est pourvue d'enfants ayant des pieds, on a des paires de chaussettes... enfin, pour être plus juste, on a des chaussettes par paires, sur des périodes, euh... réduites !

 

Un matin (parce que c'est toujours un matin...), on est pressé (parce que c'est un matin), on cherche une paire de chaussettes (propres !) pour le benjamin... des chaussettes, il y en a dans son tiroir : une bleue, une verte à rayures, une marron avec un dinosaure, une verte à avec un autre dinosaure... et plein d'autres chaussettes solitaires... Mais aucune jumelles... Renoncer à chercher, à assembler une paire cohérente.

Pourtant, à la base, il nous semble bien qu'on avait acheté des chaussettes par paire... enfin, il nous semble...

De dépit, on attrape la chaussette verte à rayures et la chaussette verte à dino, au moins, on est raccord au niveau des couleurs et avec un pantalon un chouïa trop grand, ça fera parfaitement illusion...

 

Un matin (pas forcément le même que celui des chaussettes... mais ça peut-être aussi le même quand même !!!), on est encore pressé... Bref ! On cherche une barrette à mettre dans les cheveux de la cadette, histoire qu'elle ressemble un peu moins à un dessous de bras, qu'elle aille à l'école avec les cheveux un minimum maîtrisés...mais, la boîte à barrettes est désespérément vide...

Pourtant, il nous semble bien qu'on acheté une vingtaine de barrettes, il y a moins de dix jours... enfin, il nous semble....

De dépit, on trouve un vieil élastique en caoutchouc (oui, oui, ceux qui tirent les cheveux quand on les enlève, non, on n'est pas sadique, c'est tout ce qu'on a sous la main. Il nous semble que ce sera toujours mieux que de lui aplatir les cheveux en lui entourant la tête avec du Scotch...)

 

 

Avec tout ça, on n'a toujours pas résolu le mystère de la disparition des chaussettes et des barrettes ???

 

A étude scientifique, méthode scientifique :

Échafaudons donc des hypothèses :

- Y-a-t-il un flux migratoire de la chaussette et des barrettes : dans ce cas, il doit y avoir un coin du monde (ou de la maison ??) qui concentre, par période, toutes les chaussettes et barrettes du monde. (et comme on ne voit jamais de vols de chaussettes, on imagine que les migrations sont souterraines) ?

 

- Est-ce qu'il y a, quelque part dans cette maison, un endroit (qui n'aurait pas encore été vérifié, en sachant que, les dessous de lits, les derrières d'armoire, le fin fond de la cave, le tiroir à couverts, le frigo c'est fait) où chaussettes et barrettes par centaines feraient la fête de manière discrète ??

 

- Cette maison serait-elle reliée à un trou noir qui n'aspirerait que ces deux éléments (mais aussi parfois les clés de voiture, mais heureusement, ça, il lui arrive de les recracher de temps en temps) ?

 

- Les barrettes et chaussettes se cacheraient-elles pour des ébats débridés (bon, dans ce cas-là, il est évident que les barrettes sont stériles (ou ont une bonne contraception... on n'a jamais vu de bébés barrettes dans notre maison...), en revanche, il semble évident que les chaussettes solo, elles se reproduisent, pour preuve le tiroir de chaussettes célibataires ne cesse de se remplir) ???

 

- Y-a-t-il un programme spécial "divorce des couples de chaussettes" dans la machine à laver ??

 

- Les barrettes seraient-elles atteintes d'une phobie des poux qui les pousseraient à s'envoler à tout jamais ???

 

- Il semble peu probable que les enfants ne mangent pas les chaussettes et barrettes (vu ce qu'ils arrivent à ingurgiter aux repas et entre les repas, s'ils avaient bouffé leurs chaussettes, ils ne pourraient pas manger autant)...

 

Bref, parents de tous pays, unissons-nous, cherchons, trouvons où se planquent ses tonnes de saloperies de chaussettes et de barrettes !!!!

Si on trouve où sont parties toutes ces cochoncetés de barrettes et de chaussettes, c'est le Nobel assuré !!!!!!!

 

P1040638-copie-1

P1040641

 

Partager cet article

Repost 0
Published by 4enfants2bras - dans J'me fais des cheveux !
commenter cet article

commentaires

Atoll 24/10/2011 23:14


Les chaussettes ne se mangent pas, elles se mâchouillent ....
Si,si,si... Testé et approuvé à priori...
Comme quoi prendre son pied passe par la chaussette...
Ok, je sors...


rudent 24/10/2011 20:11


je suis et reste persuadée (apres moultes observations et croisements inoubrables de données diverses et variées) que de minuscules lutins vivent dans nos mazons ben voui nous ne sommes pas seuls !
ce sont eux qui reveillent vos mouflets la nuit , qui entrent dans leurs oreilles et leur filent des otites , qui leur piquent leur tute , pire bouffe des chaussettes par poignées et se pomponne a
la barette (mme les mecs-lutins normal c'est des lutins ) soiyez sans crainte , ces lutyins detestent les mazons ou vivnet des grand-parents , ben voui moi les miens sont tous partis!! ...bon pour
les chaussettes je suis pas sure que c'est eux ... j'accuse mais bon , je leur laisse le benefice du doute ! alors voila encore quelques années a galerer (pour les chaussettes c'est plus long ) !


4enfants2bras 26/10/2011 23:29



Don, d'après ce que tu dis, en fait, ce sont les enfants qui amèneraient les lutins à leur naissance, vu qu'ensuite, ils repartent ensemble... ça existe les tapettes à lutins ??? (hein ! je suis
vilaine et méchante !!)



Caroline 24/10/2011 13:58


Le vendredi (mon jour à moi), je pars en excursion dans les chambres de filles et j'ouvre tous les tiroirs, toutes les boites, toutes les portes de placards, toutes les maisons playmobiles, je me
mets à 4 pattes par-terre pour regarder sous tous les meubles et lits -manque à chaque fois de me choper une crampe pour faux-mouvements- et repars victorieuse avec mon butin du jour : barettes et
chaussettes (et parfois un slip ou un maillot qui s'est niché dans un coin, la sale bête...). Bon, je ne gère pas celles qui n'ont jamais retrouvé le chemin de la maison (pour les barettes) ou du
panier à linge sale (pour les chaussettes qui réaparaissent sporadiquement de derrière un coussin de canapé ou de derrière la rangée de livre sur une étagère...), mais j'ai réussi à stabiliser
honnêtement le nombre de disparus...
Entre autre hypothèse, nous pensons très sérieusement mon mari et moi que nous avons ramené un de ces petits farfadets voleur d'objet, lors de notre voyage en irlande il y a quelques années... nous
ne voyons pas d'autre explications...


4enfants2bras 26/10/2011 23:31



Les farfadets ont du se multiplier, parce que je ne suis jamais allée en Irlande et ma maison semble être aussi infestée !!!



xavier 22/10/2011 10:10


Avec 4 enfants, il faudrait envisager de prendre des actions dans une usine de chaussettes ou ... de barrettes...


4enfants2bras 26/10/2011 23:29



N'hésite pas



moietminismoi 20/10/2011 22:02


Si tu te souviens de mon article "bigoudis & compagnie", tu pourrais t'apercevoir que lors d'une après midi pluvieuse, les enfants retrouvent tout seuls ces barrettes ! Essaye c'est formidable,
tu n'auras plus qu'à secouer ta tête énergiquement au dessus de ta boîte !!!
A faire un dimanche pour être prêt pour la semaine ;)


4enfants2bras 21/10/2011 23:34



Je me souviens effectivement... J'ai déjà été "coiffée"...


J'ai un post en attente dans la rubrique "brouillon" depuis un petit moment sur le sujet ! Encore un sujet unversel !



Texte Libre

facebook_icon.1287526277.png

Recherche

Texte Libre

Archives